Road Trip West Coast!

12 Feb

DAY #1

Apres avoir convaincu Alexis, Dillon, Yohan & Kevin de m’accompagner pour un road trip le long de la West coast, après avoir passé 3 jours à la library sur “gumtree” et dans tous les backpackers de Darwin à la recherche de la meilleure offre, après avoir testé des épaves sans siège arrière, on finit par élire une Ford Falcon rouge qu’on achète à un backpacker hollandais.

Nous n’avons que 2 semaines pour arriver à Perth (4500km plus loin), car le visa de Yohan arrive à son terme et son avion pour la France décolle le 27 octobre. On signe donc les papiers, on fait le plein de nourriture a Woolworths, on retourne à l’auberge pour charger les valises… -session  tétris pour tout faire rentrer…!- et pas de temps à perdre, nous voila partis!! Nous roulons jusqu’à Katherine (obligés de redescendre un peu Sud pour aller vers l’Ouest), on en profite donc pour retourner aux sources d’eau chaude…hmmmm! On s’amuse à y sauter, plonger et se laisser porter par le courant…!

On trouve une route assez sûre pour camper, il est seulement 18h30 mais la nuit est déjà tombée… Mission monter les tentes dans le noir démarre…! Les potos ont donc l’idée de faire un feu de camps pour éclairer… bien qu’il fasse déjà 40 C la nuit…>< Bref, je laisse les mecs faire leurs trucs de mecs et m’occupe de la tente. Puis quelqu’un pond une  idée BBQ. Et c’est parti pour la cuisson des saucisses dans un plat en alu! Haha

Les tentes montées et tous repus, au lit. Sauf que tout d’un coup,  vers les 2h du matin, on entend: “plouc.. plouc.. plouc..” Et mince, v’la la pluie qui tombe!… Vite vite vite! On se met a démonter, plier et rapatrier les tentes rapidement dans la voiture. Tout le monde y met du sien. Une fois dans la voiture, on est tous essoufflés mais soulagés d’être au sec et fiers d’avoir fait aussi vite, quand soudain… la pluie s’arrête… Mais noooooooooooon!!!! >,<

Malheureusement même la pluie n’a pas rafraichi l’air… Et autant vous dire que dormir par 40° C, la nuit, sans vent, dans une tente à 2 ou 3…c’ est particulièrement difficile….

DAY #2

Hop debout a 6h du mat! On prends un ptit dèj, fait la vaisselle, se lave comme on peut (ou pas), replie les tentes, et on est partis pour rouler toute la matinée (500 kilomètres). On arrive aux abords de la frontière entre les 2 états du Northern Territory et Western Australia et la on voit un panneau signalant qu’il est interdit de transporter des fruits, légumes, graines et rognons de pommes! Je ne peux m’empêcher de vous raconter ce qui nous est arrivé; voila comment l’ “honnêteté” paye:

Arrivés à la frontière, le ‘douanier’ nous demande si nous avons certains des aliments mentionnés sur la liste dans la voiture. Voulant être honnête, on répond “Oui, mais est ce qu’on peut les manger au lieu de les jeter?” Il accepte et nous dirige donc vers  une aire où on se rend compte que notre glacière est vraiment pleine de fruits et légumes… On mange donc ce qu’on peut et met le reste dans un sac. Lorsqu’on retourne vers le douanier, je sors de la voiture, pose le sac par terre et il me demande: “Est ce que je peux regarder ce qu’il y a dans votre coffre svp?” On lui ouvre le coffre, il vérifie le contenu de la glacière, nous remercie, je reprends le sac, le mets dans la voiture et nous voila repartis!!! hahahhaha!

Je sais, certains d’entre vous vont dire “Hoooo c’est paaas biiieeeen…” C’est vrai…j’avoue, nous avons déroger à la loi du Western Territory. Nous sommes de grands criminels…

Mais j’avoue que quand on voit les prix des fruits et légumes dans les supermarchés… on n’a aucun remords!!!

Bref, revenons-en au trip: Yohan nous avait prévenu de la venue de ses amis français -qu’il avait pas vu depuis un an- vers Darwin, le plan était donc de les retrouver vers Kununurra. On savait qu’ils avaient un “Wicked” van et eux savaient qu’on avait une voiture rouge avec un drapeau australien.

On garde donc un œil ouvert sur la route au cas où on les croiserait, mais ce fut bien a Kununurra qu’on les trouva! Les retrouvailles furent chaleureuses et bien festoyées le soir même avec whisky, prises de judo, pas de danse et autres chansons paillardes!!!

DAY #3

Mais évidemment, le réveil du lendemain est plutôt difficile…! Comme il y a 1000km entre Kununurra et Broome (et que les mecs tiennent absolument a y être pour le match de rugby), on dit au revoir aux potos et nous voilà vite repartis sur la Victoria Highway qui nous mène a Halls Creek ou nous nous arrêtons pour recharger la Falcon en fuel.

(Malgré tous les conseils qu’on m’a donné de traverser la merveilleuse région des Kimberleys, il nous était impossible d’y accéder car les routes sont quasi impraticables avec une voiture. Donc, pas d’autre choix que de parcourir la longue Victoria Highway qui traverse le Western Outback, en gros du bush et du bush…!)

Impossible aussi -nous avertissent les locaux- de visiter “Wolfe’s Creek” (connu pour la fameuse histoire des 3 backpackers tués par un serial killer), car seuls les 4×4 peuvent y accéder… De toute façon, il fait carrément trop méga chaud pour rester…! (Si vous n’avez pas vu le film, lisez le livre!: http://www.outback-australia-travel-secrets.com/wolf_creek_true_story.html)

On repart, on roule plusieurs heures non stop, mais ça passe vite quand on est a plusieurs et qu’on s’amuse à chanter ou voir le visage des autres se déformer sous la force du vent!! Hahaha 😀

Arrivés à Fitroy Crossing, on cherche à tout prix des gorges dans lesquelles on pourrait se baigner. Notre persévérance paye, on marche un peu sous le soleil et dans le sable qui nous brule la plante des pieds, puis on plonge dans les Geiki gorge!… enfin non, on plonge pas, c’était pas vraiment profond, mais on patauge, parfait pour se rafraîchir!

On repart quelques heures plus tard sur la route pour trouver un emplacement pour camper et après maintes hésitations, nous nous arrêtons dans une aire où on arrive a la tombée de la nuit. Mais avec nos lampes torches frontales, on parvient quand même a faire le dîner et monter les tentes.

DAY #4

15 octobre…jour de la demi finale de Rugby entre la France et le pays de Galles. Les mecs insistent pour trouver un pub avec une télé qui diffuse le match! On roule donc jusqu’à Broome et on arrive juste à temps pour le début du match! Une bière à la main, vêtu du Tshirt du supporter, on s’installe dans un canapé et encourage nos joueurs qui gagnent de justesse 15 à 14…!

La nuit tombe. On décide d’aller fêter notre victoire en allant se poser sur la plage quand même! La plage de Cable Beach est belle… même de nuit…! La marée est extrêmement basse cette nuit la et on s’amuse à courir jusqu’à l’océan sur le sable mouillé…! Puis, on profite de la présence d’une douche au bord de la plage pour se laver (oui, la 1ère fois en 4 jours…beeeeh! dégeulasse!) On pensait être les seuls sur ce parking mais manque de bol, un groupe de filles s’amène quand Yohan est tout nu sous la douche..hahahha!!

Lavés, propres et parfumés, nous sommes prêts pour aller faire la fête à l’Oasis club. La musique est bonne, on part allumer le dance floor (comme d’habitude! 😉 jusqu’à 4h du matin. Kevin & Alexis sont chauds, ils sont partis pour festoyer toute la nuit et nous pour dormir dans la voiture. Pas vraiment confortable mais bon, c’est mieux que rien.

DAY #5

Retour a Cable Beach!!! On enfile nos maillots et c’est partiiiii!!! La mer est plutôt calme le matin, mais les vagues prennent de l’ampleur dans l’après-midi. On décide alors de louer des body boards et d’ “attraper les vagues” (catch the waves!) Le soleil aussi chauffe de plus en plus, on a chope de bons coups de soleil…!

Lorsque sonnent les coups de 18h, notre groupe est divisé entre faire la route ou contempler le coucher de soleil sur Cable Beach…

Sunset Cable Beach

Yo ayant le volant en main fait soudain demi tour et part rouler sur la plage! Le coucher de soleil est spectaculaire… Comme le ciel est sans nuage, les lueurs crépusculaires sont très pures: Le ciel passe du bleu au orange avec un soleil bien rond et rougeoyant et qui disparait lentement derrière l’horizon… un moment magique… (ouai je sais c’est romantiiiique!!)

DAY #6

80 Mile beach

80 Mile beach

Le lendemain, nous roulons jusqu’à 80 Mile Beach qui d’après notre guide (Lonely Planet) est accessible en voiture. Au bout de 2 minutes, les mecs pètent un câble! La route est accidentée et les suspensions de la Falcon ne sont pas dernier cri…! Toutes les petites bosses sur la route nous

80 Mile beach

font bondir

et enrager! Puis Yo propose de rouler plus vite…et ça marche! Nous roulons pendant

80 Mile Beach

une quinzaine de minutes sur cette “route” qui mène vers la plage et quand on y arrive… woooow! le paysage est juste sublime…

La plage est déserte

et encore à l’état sauvage…

pas un marchand de glace, pas de

sauveteurs à la

Malibu pas de macadam ou de barrière. Elle fait 220 km et 100m de large, elle est bordée de dunes et de terre rouge et de végétation et les marées descendent à plus de 5km!

Par contre, l’eau était infestée de petites méduses rouges. On remplace donc la baignade par une douche (la seule près du campement pour caravanes) et ramassage de coquillages!

On repart sur la route et décide de camper à Bea Bea Creek.

DAY #7

Le lendemain: exploration de  Karjini National Park considéré comme l’un des plus spectaculaires d’Australie.

Karijini Circular Pool

Pressés par le temps et n’ayant pas de “four wheel drive” (4×4), nous ne pouvons malheureusement pas découvrir toutes les facettes du parc…  Nous nous rendons tout d’abord aux Fortescue Falls.

On se sent tout petit dans ce parc où la terre a été taillée et sculptée sur plus de deux milliards d’années. On arpente des failles spectaculaires, traverse des tunnels de rocher marbré, et on finit par sauter dans des piscines naturelles d’eau fraîche ou les chutes d’eau nous éclaboussent.

Sous le ciel bleu et brillant du Pilbara, on admire le paysage rouge et escarpé qui abrite une abondance de végétation, d’animaux et d’oiseaux indigènes. Un bon retour à la nature comme on les aime! Petite pause déjeuner en compagnie des fourmis, puis randonnée vers Circular Pool.

Les paysages sauvages et érodés par les éléments sont d’une accessibilité surprenante. Il y a un réseau de sentiers pédestres allant des plus faciles aux plus difficiles, qui serpente à travers la région. Il y a une descente d’une heure et demi environ jusqu’à Circular Pool dans une gorge profonde juste derrière

Graham the old backpacker!

le parking avec des chutes d’eau et une piscine naturelle couleur d’émeraude dans laquelle on s’amuse à sauter des bords de la gorge rouge accidentée.

Ce soir là, retour vers Bea Bea Creek où l’on fait la rencontre du backpacker sûrement le plus vieux du monde!: Graem, 80 ans! Et sa petite chienne Mindy! Ils voyagent dans un vieux van, mais ils sont bien équipés (congélateur, générateur, table, bougies anti moustiques…) comme quoi, il n’y a pas d’âge pour backpacker!!

on the road

DAY #8

endless roads...

Pas grand chose à faire sur la route entre South Headland et Exmouth, on décide donc de rouler le plus possible. Après

bien 7h de route,

on fait un arrêt a Karratha pour faire une recharge en fuel et nourriture et au Macdo pour trouver une connexion internet. On repart ensuite pour Barradale où on peut camper légalement.

DAY #9

Turquoise Bay

Si je devais choisir la plus belle journée du trip je pense que ce serait celle-là! Exmouth est une région

Turquoise Bay

de l’Australie “qui est de toute beaaaauuté!” En arrivant à Exmouth, on s’est tout d’abord arrêtés au pied du phare pour admirer les baleines nager au loin dans l’océan! Puis on est descend vers une plage où on a trouvé

reef shark

un couple de tortues en train de s’accoupler dans le tumulte des vagues! lol Ensuite, nous sommes allés

snorkelling

faire du snorkelling à Turquoise Bay, un paysage de rêve avec ses eaux claires comme du cristal, son sable blanc et extrêmement fin et ses courants d’eau chaude qui vous portent pour admirer les coraux et poisons colorés, les raies, les tortues et….les requins!! C’était ouf: en plein snorkelling,

Turquoise Bay

on se retrouve entourés de 5 requins de récif (reef sharks) !! Des requins noirs facilement reconnaissable avec la tâche blanche ou noire au bout de

sunset Exmouth

leur nageoire dorsale.

On nous dit qu’ils sont inoffensifs… Les mecs s’amusent donc à essayer de les toucher ou de s’accrocher à leur nageoire… Et en fait, je viens de lire sur internet qu’ils sont

Alexis driving!

“rarement agressifs envers les êtres humains”….ahum! “rarement” pas “jamais”…!! Bref, on a eu quelques frissons et encore un bon coup adrénaline!

Désireux de voir les bébés tortues ramper jusqu’à l’océan, on espère arrive à temps pour les voir sortir du sable. Mais au lieu de ça, on a eu droit au spectacle de ce magnifique coucher de soleil où les nuages semblaient se mouvoir en 2 arcs en effet miroir sur un fond de ciel mauve tirant sur l’orange… (quelle poète…)

Ce soir là, on décide de laisser Alexis rouler pour la 1ère fois…et évidemment, c’est le soir où on tombe sur des kangourous, des

Encounter with Paul & Kenny

moutons et même des vaches!! Mais Alexis a géré, la voiture n’a rien percuté, mais de justesse..! Rouler de nuit en Australie n’est clairement pas une bonne idée…

DAY #10

Au campement, le lendemain matin, on fait la rencontre de Paul

Coral Bay

et Ken de Boston (des USA) qui après nous avoir raconter leurs aventures, nous encouragent à poursuivre notre voyage, écouter nos envies et suivre nos cœurs! Motivés et de bonne humeur, on part cette fois pour Coral Bay, où, armés de nos tubas et palmes, on repart

BBQ

faire du snorkelling! Il y a un vent un peu frais cette fois, mais l’eau est chaude, alors on “chill” dans l’eau pendant quelques temps, puis l’appétit creuse. On décide donc de faire les Australiens: BBQ sur la plage! Le BBQ est une institution en Australie: de nombreux endroits sont équipés de barbecues électriques gratuits ou moyennant finance, au gaz, au bois avec le plaisir de ramasser des brindilles et des branchettes pour se mettre en appétit! Hmmm yum!

DAY #11

Denham

Direction: Denham! Arrêt a la “boulangerie”

et IGA (supermarché) pour se rassasier, puis direction  Monkey Mia pour voir les dauphins! Il est environ 14h quand on y arrive et on nous annonce que les

dauphins ne viennent que le matin… “damn it!” Bon, ben on va bronzer à Monkey Mia, camper à

Denham et on reviendra le lendemain très tôt.

On en profite quand même pour utiliser les “facilities” de Monkey Mia (bar, douches, machines à laver, billard,

internet), et nous faisons la rencontre de 3 petits bouts de chou français! On parle avec eux et il s’avère qu’ils voyagent avec leur parents pendant 1 an en Australie et en Asie dans un 4×4 que leur père a customisé avec une tente et tout l’équipement nécessaire pour y vivre dedans et qu’ils ont fait venir de France! Pimp my 4×4! Lol Incroyable!

Retour sur Denham donc le soir, où on plante nos tentes à Eagle Cliff, au sommet d’une falaise, donc vue sur l’océan assurée le lendemain au réveil!

DAY #12

encounter with dolphin!

Le lendemain, tout compte fait pas vraiment le temps de profiter de la vue, on veut être les 1ers a voir les dauphins!!! 7h30, Monkey Mia nous revoilà! Et les dauphins sont au rendez-vous…! Il y en a un, puis 2 et on en compte vite presque une vingtaine. Et les touristes avec leur chevilles dans

fighting with kiddos!

l’eau? Au moins 200….! On ne peut malheureusement -pour nous- pas nager avec les dauphins, mais j’ai eu la chance de pouvoir en nourrir un! Yeah!

Pour la petite histoire, tout commença dans les années 60, lorsqu’un groupe de pêcheurs se mit a partager leurs victuailles avec un groupe de dauphins. Au fur et à mesure des années, la confiance entre eux s’est accrue puis d’autres furent nourris de la jetée ou de la plage. Le bouche à oreille fonctionna et Monkey Mia attire aujourd’hui des centaines de visiteurs. apparemment, seuls 5 dauphins sont nourris et transmettent l’habitude de génération en génération. Ces dauphins viennent donc s’approcher des rives de Monkey Mia tous les jours depuis 40 ans!!!

dolphin

Le temps de se chamailler avec les 3 petits minots, et nous sommes de retour sur la route vers Kalbarri, car finale de rugby oblige, il nous fallait retrouver un pub qui diffuse le match! Arrivés à Kalbarri avec

Kalbarri

un peu d’avance, on en profite pour découvrir la plage et un beau spot de surf avant de voir la France jouer contre la Nouvelle-Zélande… Ambiance partagée dans le pub: on

rugby match

trouve quelques Français (mais pas aussi patriotiques et enjoués que nous!) et des Australiens qui

Kevin skinny dipping!

visiblement

n’avaient pas pris position ou se fichaient clairement du rugby!

Quoiqu’il en soit, Kevin, Alexis et Yo ont mis le feu aux tables, en balançant leurs tongues en l’air, tapant sur les poubelles, chantant des chants inventes sur le tas (“Nous sommes français! Et nous allons gagner! Alleeeeeer la France! Alleeeeer la France!”!!!!), et courir tout nu dans la mer (enfin, en fait tout ça, si on regarde bien, c’est juste Kevin.. hahahahaha xD)

Kalbarri

La France échoue de peu face à la Nouvelle Zélande (8 à 7.. les boules..) et ce malgré nos bons efforts…(et c’est donc pour cela que Kevin se jeta à l’eau dans son plus bel appareil…afin de noyer son chagrin. Au sens propre!! haha) Dodo sur la plage en mode sarcophage pour Alexis et Kevin dans son short mouillé et voiture pour les autres.

DAY #13

“Ben? Pourquoi j’suis tout mouillé?” Dur dur le réveil..mais bon sur la plage de Kalbarri, on va pas se plaindre..!!

Randonnée à Kalbarri National Park, l’un des

Kalbarri

plus beaux a mes yeux: après avoir vu et posé devant le fameux “Window’s Nature”, on décide

Kalbarri

de parcourir les 8km classe 4! (5 étant le plus dur) On grimpe les rochers escarpes, se glisse entre les failles, escalade les falaises de sable orange et aux contours accidents, dévale et roule dans le sable

Kalbarri view point

de la gorge, plonge dans la Murchison River et contemple ce paysage qui change sous nos yeux…

Cela nous prend plusieurs heures, mais ça en valait le coup!

Encore un peu de route, vives discussions sur “on va voir les view points” sur les falaises ou pas vu qu’il pleut?” Finalement on s’arrête à 2 spots. Puis désaccord sur le lieu de campement…on finit par s’installer dans une aire payante et il se met à re-pleuvoir après avoir

Musée Geraldton

monter les tentes…><super…

DAY #14

On se réveille sur un matelas pneumatique mouillé…>< mais on essaye de garder la pêche! Direction: ..euh…la route! On ira le plus loin

repairing the car

possible. Arrivés à Geraldton après plusieurs heures, on décide de s’arrêter pour faire une petite pause. Macdo? Sub Way?… on a du mal à se décider…Cheap Tuesday? Aaah ça c’est une bonne idée! On s’arrête donc près d’un des seuls musées d’Australie –le musée le plus inintéressant que j’ai jamais visite de ma vie…- et au retour à la voiture…”zziiiiiiiiiiiiiiiiiiii” un son aigu échappe du capot…”ziiiiiiiiiiiiiiiiuuu” y a vraiment quelque chose qui va pas… les mecs jouent aux méccano, trouvent ce qui est cassé et décident après maintes discussions de trouver une décharge de voitures où on pourrait acheter des pièces détachées. On parvient à rouler jusqu’à la 1ére décharge (mais on a cru que la voiture n’y arriverait jamais “zziiiiiiiuuuuuiiiiithngzvr”!!) et le bonhomme nous trouve la pièce à changer (“the tensionner”). Dillon qui était meccano pour moto au Canada change la pièce lui-même et au bout d’environ 2h on est repartis, rassurés et soulagés, direction: Dominos Pizza!

DAY #15

The Pinnacles

On roule jusqu’aux Pinnacles que l’on peut

The Pinnacles

visiter à pieds ou en voiture et comme il pleut….pas besoin de réfléchir longtemps! Le drive way nous mène parmi ces rochers verticaux

qui donnent une dimension lunaire au paysage qui se déroule sous nos yeux. L’histoire raconte qu’il y a 6000 ans des nomades traversant le désert furent engloutis par les sables glissant. La région devint tabou par les arborigènes. Les Pinnacles représentent leurs doigts

Sign WA

essayant de sortir du sable; même s’ils ne ressemblent pas vraiment à des doigts…

Enfin, nous roulons jusqu’à Perth

que Yo connait comme sa poche, y ayant vécu et travaillé; ils nous emmène donc à Scarborough, dans une des meilleures boulangeries du coin et probablement une des meilleures d’Australie où on a donc fait le plein en calories!

Perth

Bunk bed on the pavement...

Puis mission recherche de backpack pas trop cher… Direction le “Underground backpacker” où on espère trouver une chambre pas trop chère ou l’on pourrait rester tous ensemble. Manque de bol, on nous annonce qu’ils n’y a plus de place…Pas une chambre de libre… On appelle donc un autre backpack

Leaderville Hotel

qui nous annonce la même chose…Hmmmmm how bizarre how bizarre…on appelle ensuite une vingtaine d’autres backpacks et lodges, mais rien y fait…La reine d’Angleterre est là pour le Commonwealth il y a donc de la place nul part… grrr! On finit quand même par trouver des endroits ou dormir, on a assez camper comme ça! Veut prendre une douche!!!

C’est la dernière soirée de Yo en Australie, on décide donc de faire encore la fête! On commence par un bon ptit BBQ à 5 $ au Mustang Bar où ils diffusent 10 matchs de sports différents sur 10 écrans! De quoi vous rendre foous! Puis direction le leaderville hotel !! et après avoir bouger et shaker nos booties toute la nuit, retour à nos chambres …aaah enfin dans un lit…ça fait du bien!!!

Perth

DAY 16

Petite visite de la ville de Perth par une belle journée

Perth

ensoleillée! On rencontre des éléments artistiques, insolites et surprenants à tous les coins de rue. On va voir la Swan Bell, on se promène dans les ruelles étroites et on se rend dans une agence pour se renseigner sur les offres de travail. On nous annonce que pour le picking il faut attendre un mois pour le début de la saison des prunes…>< Super.. On ira s’informer dans d’autres agences plus tard.

Arrive le moment fatidique pour Yohan.

On l’accompagne à l’aéroport, se dit au revoir et il quitte l’Australie … en oubliant sa veste dans la voiture!! Hahha xD

Nous retournons au Rainbow Lodge et après 1 semaine passée a l’agence, je trouve enfin un boulot dans une ferme à 2 heures de Perth où je vais “pluck leaves”…! Pas encore tout a fait sure en quoi ça consiste, mais on verra bien, car de toute façon, “I need a dollar dollar, dollar is what i need”!

Yo at airport

Voici un résumé en image de l’ambiance qu’il pouvait y avoir dans la voiture!: breuvage de diverses bouteilles et autres cartons d’un alcool dont on ne prononcera pas le nom, prises de tête pour changer de musique, renversement catastrophique du cendrier, mouvements de danses spontanés et inédits, et autres conneries..bref! allumez le son!

Ah j’oubliais de vous dire, comme certaines vidéos ont été prises avec l’iphone, elles sont à l’envers.. alors tournez votre ordi ou attendez un moment, ça finit par tourner 🙂

La 1ère vidéo est la version courte et la 2ème un peu plus détaillée, si vous voulez savoir ce qui se dit^^ enjoy!!

8 Responses to “Road Trip West Coast!”

  1. k February 14, 2012 at 7:51 pm #

    As usual great reading Abi, just glad I wasn’t aware of everything you were doing…..but you suvived it,and apparantly have some wonderful experiances and memories to hold onto.
    Thank you….
    Mom

  2. Ollivier April 26, 2012 at 5:21 am #

    Great idea to put the music of Calvin Harris. i would have liked to enjoy this trip with you. ( Yohan’s dad).

  3. abzinoz April 27, 2012 at 12:26 am #

    Hey thanx Yohan’s dad!! It’s very nice fo you to say! and wow you’re english is good! Your son taught you?!

  4. Ollivier April 28, 2012 at 11:54 am #

    haha. no it’s the opposite i taught him as i could. but i have no merit . i worked many years with english and american people.

    • abzinoz May 13, 2012 at 10:00 am #

      oh i see! well i get to hear that soon, if i get the chance to meet you!

  5. Ollivier May 17, 2012 at 1:05 pm #

    That depend if you will come to visit Yohan in the east south. for now the weather is not fine but i hope we’ll start to swim soon in the blue Méditerranée.

    • abzinoz May 19, 2012 at 3:23 pm #

      I am in Six Fours right now!! but indeed, its not very warm…the ocean is waaaaay too cold for me…!

      • Ollivier May 19, 2012 at 3:26 pm #

        unfortunatly you are coming in the worst month of May we never saw since many years. Usualy we are going to the beach at this period 🙂

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: