Wicked Van Trip!!!! (version française)

13 Sep

Au détour d’une blague, un vendredi soir, soirée BBQ à l’Asylum, je délire avec une Allemande, Sonja, et décide d’aller à Sydney avec elle dans un van!!!!
Une semaine plus tard, nous voilà parties sur les routes de la côte Est dans un “wicked van” vieux de 19 ans, sans parcours tracé, sans plan et sans la moindre idée de comment conduire un engin pareil!!
Sonja a passé son permis juste avant de venir en Australie et moi..ben..j’ai pas le permis!! Alors je vous raconte pas l’hilarité des premiers kilomètres!!!
Chaque montée fut une épreuve digne de Fort Boyard et chaque manœuvre, le 13ème exploit des travaux d’Hercule!!
Notre trip s’est donc déroulé en 11 jours et 10 nuits, en voici les détails:

Day #1: un départ raté…!

Départ de Cairns prévu à 11h du matin……..fail…! Départ à …………..17h!  ><  On signe les papiers pour le van, balance les
valises dans le van, fait nos aurevoirs à Asylum et aux amis incroyables qu’on a rencontré, non sans pleurs…
et nous voilà -enfin- parties. 500m après le dépôt du van, on se dirige vers la station essence….sauf que…ben…
quelle essence?!!!? La question essentielle qu’on avait oublié de poser….>< On a quand même dû rappelé le dépôt
pour leur demandé… Mais, comme on dit, on n’était pas au bour de nos surprises… Au bout de 2h de route,
en ayant marre de n’écouter que du James Brown, on décide de sortir les enceintes de Sonja pour les brancher à mon Ipod.
Quand soudain…..on se rend compte qu’elles sont dans un sac qu’on a oublié au backpackers……… et “F***!!! crap shit!!!”
On se regarde, on hésite, puis on explose de rire….ha la honte!

On vérifie, effectivement il n’est pas dans le van, on appelle l’Asylum, effectivement, il y est encore…
Alors au bout de 2h de réflexion (“on retourne ou on retourne pas?”, “on continue sinon on va perdre du temps”,
“et on va payé de l’essence pour rien”, “oui mais y a mon mac dedans quand même”, “ouai mais attends la honte qu’on
va se taper si on y retourne ils vont tous se foutre de nos gueules!”, “ouai mais en même temps, si on y retourne
on va faire la fête!”,.. ) et au bout de 10 000 appels passés ici et là, on décide de tracer la route et Anne surgit avec
l’idée du siècle: “Mais j’vais à Sydney, je le prends moi le sac”!! Deal.

On arrive donc à Mission Beach vers les 23h. Ne connaissant pas du tout l’endroit et ne sachant pas vraiment où
l’on peut passer la nuit, on trouve un “info point” où l’on trouve un plan de la ville et décide de se rapprocher le plus
possible d’une plage.
Pour dormir dans le van, c’est opération commando. Comme vous avez pu le constater, je ne suis pas vraiment une backpacker à 100%, étant donné que le mot “backpacker”, nom donné aux voyageurs, vient du mot “backpack” qui signifie “sac à dos” et que je voyage avec   -outre le sac à dos-   un sac à main, un sac à ordinateur et une grosse valise de 3 tonnes…!
Je suis donc une “fake backpacker” aussi appelé “flash packer” et Sonja aussi… Donc dans un van où les compartiments à rangements sont situés sous de grosses planches en bois, pas évident d’y ranger deux grosses valises…
Donc de jour, c’est simple, on balance les valises sur les planches dans le van, mais la nuit, le procédé est un peu plus complexe:
il consiste à sortir les valises et les poser sur les sièges avant, (elles pèsent 3 tonnes je vous le rappelle), puis sortir
les coussins, dérouler ce qui nous sert de matelas et les 3 sacs de couchage qui nous servent de couverture qui se trouve
tous sous les planches en bois (qui doivent peser dans les 45 tonnes également) et enfin passer à l’étape se déshabiller
et se mettre en pyjamas dans un espace de 3 mm carré. Autant dire que s’il faut tout d’un coup bouger le van pour une ! quelconque raison…”nooo waaayyy!”
Et ce, tous les soirs évidemment…

Bon que ce soit clair, je ne me plains pas hein?! je vous décris la situation. Et puis, c’était fun plus qu’autre chose!
Un peu comme du camping quoi, mais sans tente.

Day 2#: Le trip commence pour du vrai…

Au réveil, woow  surprise: on s’était garé juste sur la plage où atterrissent les parachutistes!!! Superbe, avec palmiers et cocotiers!
Alors, on a des céréales, mais…pas de lait. Aller c’est parti pour la mission lait à mission Beach..! On finit par en trouver dans une petite épicerie…à 2.50$ la brique de 500mL… no comment. On avait juste vraiment envie de lait avec nos céréales de Coles!
Pis là, en prenant le dèj, on tombe sur un mec du backpack de Cairns, qui avait fait le voyage le matin même pour sky diver… en gros, il aurait pu nous apporter le sac de Sonja, qui comportait quand même son MAC et tous ses documents importants, y compris billets d’avion…bref, on ne se décourage pas, au contraire on est pleine de peps et d’impatience, nous voilà reparties.
Étant la co-pilote attitrée, je décide que notre prochaine étape sera…Townsville!
A la pause déjeuner du midi, on rencontre 2 locaux qui nous conseille de passer la nuit au “Bluewaters” où on peut rester gratuitement.
Au bout de 4h de route environ, c’est donc là qu’on passe la nuit. D’ailleurs, la nuit ici, elle tombe tôt! vers les 5h-5h30.
Est ce que vous avez déjà essayé de cuire des pâtes sur un fourneau à camping -que vous n’avez jamais utilisé auparavant-
quand il fait nuit noire?!…….fail!

Bluewaters était effectivement un spot gratuit, mais on s’est retrouvé entourée de caravanes de vieux…à se demander s’il y avait d’autres backpackers en van à rouler sur la côte Est à part nous?!

Day #3: On ne désespère pas, on va en trouver!

Prochaine étape: bon Townsville quand même et puis… on verra où le vent nous mène! A Townsville, on trouve un MacDo en espérant y trouver la wifi gratuite et une prise pour recharger la batterie de nos appareils photos. Alors oui la connexion est gratuite, mais lente. Et puis ben…. pas de prise. Et comme mon ordi a une batterie à présent vieille de 3 ans.. elle ne tient pas 10 minutes sans être branchée…><
Donc pas d’internet ni de rechargement, mais…. en guise de vengeance, on a volé tous les paquets de sel, de poivre, de sucre
et de confiture!!!!! muhahhahahahaha Abi & Sonja, les gangsters du Macdo !!!
Il y avait bien une prise dans les toilettes, mais avec une lumière pareille, pas moyen d’y rester plus que le temps d’y faire un pissoti. Nous traversons Ayre où nous trouvons un Woolwoths pour faire des courses.
Bon, là non plus on a pas vraiment été de vraies backpackers qui se nourrissent en général que de nouilles pour économiser
le plus possible; on a pris ce qui nous plaisait, sans non plus trop abuser. On demande à droite à gauche où l’on pourrait passer la nuit
et un jeune couple nous conseille d’aller à Home Hill où il y a un spot où on peut rester, se doucher et tout recharger gratuitement!

Nous voilà donc reparties et à Home Hill, effectivement quelle ne fut pas notre joie d’y trouver tous ces services for free!!!
On avait prévu de continuer à faire de la route après avoir mangé et s’être douché, mais on a commencé à sympathiser avec des
jeunes qui bossaient dans le coin. On a joué aux cartes, parlé de nos parcours respectifs, trouvé un opossum, essayé de graver un CD
parce que James Brown commençait à nous saouler..! Et le soir, on a suivi leur van vers le spot où il passaient la nuit.
On a encore papoté jusqu’à 2h du matin puis au lit; cette nuit fut un peu froide.. surtout au réveil..

Day #4-5-6: En avant les whitsundays!!!

On se lève tôt, prends un dèj dans le van (trop froid dehors) et là, j’ai envie de rouler! lol Je m’assoie côté chauffeur, et me voilà
au volant d’un van!!! hahaha le kiiiiiffe!! On fait ensuite nos aurevoirs à nos “hôtes” et on part pour Airly Beach.
Le rendez-vous avec la compagnie de bateau était prévu à 11h30.   11h37…11h45… on est toujours sur la route, à speeder comme on peut.
Pourvu que le bateau ne parte pas sans nouuuuus!!! 11h50… le stress, et merde plus de 200$ dollars dans l’os… on se grouille,
trouve une place de parking à l’arrache, courre vers l’agence qui nous annonce qu’il y a encore 2h avant le départ du bateau…. :/ grrrr  fail.

On a donc le temps de se faire des maxis sandwich, faire pipi et trouver des pilules anti-mal de mer. On retrouve le crew et nous
voilà à bord du “Habibi boat”!!! On part pour les îles pendant 3 jours exceptionnels!!
Visite de la “Whitehaven beach” qui est considérée comme une des plus belles plages du monde!!! Longue de 7kms, elle est absolument
vierge de toute présence ou construction humaine, et n’est pratiquement accessible qu’en bateau. Le sable y est tellement blanc et pur (98 % pure silice) qu’il a été utilisé pour réaliser la lentille du télescope Hubble !! Les eaux sont très calmes et
incroyablement transparentes. Pendant la saison des « stingers » (petite méduse de 1 à 5 cm de diamètre, dont la piqûre peut être mortelle !), il est vivement conseillé de se baigner avec une combinaison intégrale pour éviter les piqûres…admirez les tenues!!!!

Des centaines de poissons multicolores, des vues imprenables à couper le souffle, une barrière de corail riche en formes et couleurs,
dauphins, aigle, baleine… et de belles rencontres sur le bateau, y compris le staff, composé de 3 marins, australiens et
néo-zélandais. On délire avec eux nuit & jour (partie de bull riding intense!!), ce qui nous a valu quelques avantages à bord:
couchés sur le pont supérieur normalement inaccessible aux clients, pâtisseries, goon et surtout accès aux douches normalement réservées au staff (oui j’ai oublié de préciser qu’y avait pas de douche à bord du navire…et qu’on s’était pas douchées depuis blue waters… baaaah pouilleeeeuuuuses!!!!) et enfin, maxi burger chez Wozza, un des membres du crew qui vit dans un chalet paisible avec une vue d’enfer sur l’ocean…!

Bref, 3 jours de kiffe!!!!!!!!!

Après s’être bien ressourcées, on repart sur les routes et le soir nous arrivons à Mackay où nous trouvons un Macdo! Plus beaucoup
d’espoir d’y trouver une prise, mais sait-on jamais… Je demande à la caissière qui me répond “nous fournissons la wifi mais pas les prise électriques.”…  Pffff! On fait quand même le tour du Macdo et là, on voit 2 mecs sur leur ordi branché!!!! La mitooooooo!
Super happy, nous voilà à transférer photos et vidéos et recharger toutes les batteries.
On sympathise avec les 2 mecs qui s’avèrent être Suédois et voyager en van également sur la même route! Ils nous guident donc vers leur spot pour la nuit et c’est parti pour une nuit….glaciale…

Day #7: Fun sur les routes!

Le réveil est dur, on est glacées…en plus, Sonja, elle a une petite vessie…elle doit donc m’enjamber pendant la nuit pour se glisser dehors…brrrrrr!!!
Bref, le lendemain on est repartis tous les 4 pour 7h de route! Ils connaissent une aire sympa où on peut prendre des douches gratuites et Sonja en profite pour aller s’acheter un chargeur de téléphone (étant donné que le sien se trouve dans le sac manquant…) sauf qu’à 50$ le chargeur, càd autant que le téléphone, elle a laissé tomber l’affaire! normal.

La route est encore plus sympa à plusieurs! On s’envoie des sms (“Vous avez 5 camions collés au cul! hahahaha”, “ouvrez les yeux, y a des
kangoroos à gauche!!!!”, “venez nosu réchauffer on a frooooiiiid et on a peur de perdre un orteil”), on s’amuse à se dépasser et se courses,
tout en restant vigileants bien entendu), à écrire des mots sympa aux vitres quand on se dépasse du style…”YOU SUCK!”

Les paysages superbe s’enchainent et les kangoroos nous accompagnent pendant le trajet…c’est magique…
On arrive à Rockhampton à et on part en mission trouver un spot pour nos 2 vans. On tourne pendant un long moment et on finit par
s’installer dans une zone “information point”. On installe les lits ou le campement devrais-je dire et nous passons une nuit un peu
moins fraiche^^

Day #8-9: 2 blondes à la ferme!!

10h nous voilà repartis en direction de la ferme de Krombit où Sonja a gagné un séjour de 2 jours pour 2 par un conteste dont on
ne précisera pas le nom :p!!! Nos tentatives de convaincre nos amis Suédois de nous suivre furent vaines, Fraser Island étant fixé
comme leur prochaine destination. C’est donc à 2 à nouveau que nous nous dirigeons vers une ferme située plus dans les terres près de Biloela! On nous avait précisé 2h de route, mais c’est au bout de 3h45 que nous y arrivons enfin, affamées! Un des maitres des lieux nous prépare alors un repas digne d’un cuisto français!!! steak frais avec salade grecque….yummiiiiiie!!!
De toute façon, après avoir cuisiné sur une réchau pendant une semaine, n’importe quoi nous aurait fait fondre!!

Et c’est parti pour des activités champêtres!:
tir à la carabine, cours de fouet (woodrrrrrrchhhh), montée à cheval, rapatriement des brebis, traite de chèvre, quad sur 20km de terrain ardu, rodéo sur taureau mécanique,…bref une expérience pastorale unique!!!!!!

Bien qu’il fasse déjà nuit et malgré l’invitation de nos hôtes de rester un nuit de plus (et gratuitement!), vers les 17h nous sommes de retour sur les routes australiennes. Nous roulons jusqu’à ce que fatigue l’emporte. On passera la nuit à Monto et perso, je regrette de ne pas être restée au ranch où au moins on dormait au chaud…><

Day #10: Tired….

On se réveille congelées, après des expériences de portes bloquées et enjambements de valises à 4h du mat pour aller faire pipi…><, on est tellement blasées qu’on décide de rouler cash sans dèj, sans se laver ou s’habiller. Bèèè dégeulasses!

Petit à petit le soleil se pointe et amène avec lui la chaleur tant attendue! Nous traversons Gaydah et Bundaberg, les hauts lieux du fruit picking. Pause déjeuner à Goomerie où on en profite pour faire un petit shooting avec notre très cher van et on est reparties. Cette fois, direction Toowoomba où je sais qu’un bon lit chaud nous attend!! Tina nous accueille les bras ouverts comme à son habitude et nous avait préparé un dîner…succulent… On échange les dernières
nouvelles, je rencontre son fils Jamie et revoit des amis qu’on avait rencontré avec Anne à notre 1ère venue et on s’endort comme des bébés.

Day #11: Retour à la civilisation!

Objectif: Brisbane! En 2h de route, on se retrouve projetées au milieu de la ville, on se retrouve désorientées comme au début de
l’aventure, n’ayant eu à faire qu’à des routes sans fin et sans vie pendant 1700km!!! Le trafic nous prend de court, on galère à
trouver les bonnes routes (étant donné que de Cairns à Brisbane ben..y en a qu’une really..!)
Bref, on trouve le dépôt, on y abandonne notre cher Wicked van, non sans peine, et on retrouve la famille McGuire où j’avais été au pair pendant un mois. Les enfants s’y attendaient pas..surpriiiise!
On passe la nuit et lendemain matin debout à 5h pour prendre le taxi pour l’aéroport..

Day #12-15: Mission accomplie!

Réveil à 5h….fail><! On s’est toutes les 2 rendormies… C’est le rush pour tout jeter dans le taxi, imprimer nos billets, mettre les bagages au check in et courir vers les portes d’embarquement. Mais on y arrive à temps.
Dans l’avion, mon sac de couchage se déroule…et moi, n’ayant rien remarqué, je déambule dans le couloir, à la recherche de mon siège, suivie d’une traine telle une jeune mariée…!! Quand j’entends sonja se marrer…..faaaaaiiil !!!
Au bout d’une heure de vol, atterrissage, Sonja se lève et ouvre le compartiment à bagage…d’où jaillit son sac de couchage!!! hahahaha
Bref, nous voilà enfin à Sydney!!!
Nous retrouvons Anne et Danni au “Maze backpacker”, une espèce d’auberge de jeunesse labyrinthique en plein centre ville! Et c’est reparti pour quelques jours de folies!!

2 Responses to “Wicked Van Trip!!!! (version française)”

  1. k September 15, 2011 at 10:04 am #

    What can one say, a once in a lietime experiance…….I’m glad you had it,through the rough and the smooth!!!The barriere reef sounds just incredible…..I am still waiting for the photos!!The main thing is that you had fun,and arrived in one piece. Your story of the cereal without milk ,always reminds me of wanting to put a picture on my wall, no nails!!once I had the nails , no hammer!!!….the song of “Theres a hole in my bucket? dear lisa…”
    Thank goodness for all those kind people who took you in for a night or two….and fed and warmed you.
    C’mon keep up the good work , the next one must be discovering Sydney…..
    love you

  2. k September 18, 2011 at 7:46 am #

    Its even better with the photos……
    Oh yeh when you snitched the mayo and tomatoe sauce, I remembered I used to take the loo rolls from the ‘Hilton ‘ hotel in Teheran!!The things we do …… Love you

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: